Dessau inc, Rosaire Sauriol.

 

Rosaire Sauriol, vice-président principal et chef de l’exploitation, Gestion et construction, Dessau.

Rosaire Sauriol, vice-président principal, Gestion et construction, Dessau.

 

 

Dessauune firme bien de chez nous

 

Écrit par Anne Côté

 

Connaissez-vous bien Dessau ? Sommes-nous conscients de l’étendue de l’expertise et de l’expérience de cette entreprise québécoise de réputation internationale?

Fondée en 1957, Dessau est la cinquième firme d’ingénierie-construction au Canada et la 57e plus importante au monde. Dessau se spécialise dans de nombreux domaines d’activités, ce qui lui permet de planifier, concevoir, construire et gérer l’ensemble des infrastructures de ses clients privés et publics.

Des réalisations aussi différentes que des ponts, une centrale hydroélectrique, le Palais des congrès à Montréal ou le Centre Bell font partie des projets de cette firme québécoise. Dessau est également sur la scène internationale, notamment en Algérie, au Chili, en Colombie, au Costa Rica, au Pérou, en République dominicaine et à Trinité-et-Tobago. Ces pays présentent un fort potentiel que Dessau continue de développer grâce à son expertise. L’entreprise a réalisé des projets dans plus de 50 pays depuis les 40 dernières années. Elle possède le savoir-faire et l’expérience nécessaires pour poursuivre sa croissance, tant dans ces pays cibles que dans d’autres pays. « Pour nous, il est important de nous associer avec des partenaires qui partagent nos valeurs d’affaires d’engagement, de fiabilité, de satisfaction de la clientèle et de respect de nos employés. C’est pour nous une première garantie de succès », a déclaré le vice-président principal, Gestion et construction de Dessau, Rosaire Sauriol.

En plus de participer à la gestion et à la croissance de Dessau et de ses filiales, M. Sauriol dirige depuis peu une nouvelle unité d’affaires : Amérique latine. Dessau y compte maintenant 800 employés et souhaite poursuivre la croissance dans ce marché en pleine expansion qui présente de nombreux besoins en infrastructures, en eau, en énergie et en transport.

Il assume également la présidence de la filiale en Algérie, Dessau Maghreb qui a ouvert un bureau en 2003. Depuis, la firme participe à la réalisation de nombreux projets d’envergure, entre autres, la Grande Mosquéed’Alger, la plus grande mosquée au monde après celles de La Mecque et de Médine, l’autoroute Est-Ouest qui traverse l’Algérie de la frontière tunisienne à la frontière marocaine sur une distance de plus de1200 km.

Au Canada

Bien que les dirigeants de Dessau soient toujours à l’affût d’opportunité au Québec, par exemple l’acquisition de Verreault il y a quelques années, ils concentrent également leurs efforts de développement dans les autres provinces canadiennes. Dessau a tout récemment fait l’acquisition de Maritime Testing, une société spécialisée en géotechnique, contrôle des matériaux et environnement, établie à Halifax en Nouvelle-Écosse. Du côté de l’Ouest, ils ont procédé, en février 2011, à l’acquisition de HTES de Calgary, firme spécialisée en géotechnique, matériaux et environnement qui possède aussi des bureaux en Colombie-Britannique et dans les Territoires du Nord-Ouest. Ils sont maintenant présents « d’un océan à l’autre». Du côté de l’Ontario, ils ont fait l’acquisition de 2 firmes : Atkinson, Davies (Géotechnique et matériaux) et Premier Levaque, spécialisée en toiture et étanchéité des bâtiments. En 3 ans, Dessau est passée de 20 employés à près de 200 en Ontario.

Les années à venir

« Nous voulons d’abord maintenir notre position de leader au Québec et consolider notre présence dans nos pays cibles à l’international », a affirmé M. Sauriol. Poursuivre le développement de l’expertise en « ingénierie-construction »  et développer l’entreprise dans les autres provinces canadiennes font également partie des orientations de l’entreprise.

Nous ne sommes pas surpris d’apprendre que les secteurs du génie qui seront les plus en demande au cours des prochaines années sont assurément l’environnement, l’énergie, le domaine du ferroviaire et celui des routes et infrastructures publiques.

Le développement durable

Le développement durable repose sur la recherche d’un équilibre cohérent et viable entre les aspects économiques, environnementaux et sociaux de nos modes de vie et de nos choix de société. « Chez Dessau, ce concept est primordial, car nos projets sont destinés à des communautés très diverses et ont une incidence directe sur les générations futures. De concert avec nos clients et partenaires, nous déployons notre expertise pour améliorer les retombées environnementales, sociales et économiques de nos projets. Nous avons ainsi mis sur pied un Centre d’excellence en développement durable qui nous permet d’offrir à nos clients des expertises de pointe dans des secteurs clés afin d’accroître la durabilité d’un projet », nous a appris M. Sauriol.

L’engagement social

Dessau a récemment mis sur pied un programme d’engagement social et s’est fixé comme objectif de répondre à la fois aux besoins de ses clients et de ceux de la collectivité. Par ce programme, Dessau soutient le développement des collectivités en encourageant la communication, la concertation et le respect entre les différents acteurs. L’entreprise s’associe aussi à diverses causes dans le souci de participer activement au développement des communautés locales dans lesquelles elle oeuvre. « Par exemple, ça fait plus de vingt ans que nous participons activement aux levées de fonds de Centraide, dont la mission vise à améliorer la qualité de vie des citoyens les plus vulnérables de nos collectivités. Ainsi, c’est près de 2,5 millions de dollars qui ont été donnés à la communauté », a souligné le vice-président.

Selon M. Sauriol, développement durable et engagement social vont de pair. « L’histoire nous démontre qu’il n’y a pas de véritable développement – de développement « durable » – sans la prise en compte des dimensions environnementale et sociale. C’est entre autres pour cette raison qu’au fil des ans, nous avons sans cesse élargi notre offre de services en environnement et accentué notre engagement dans la communauté. »

Dessau représente assurément une des entreprises québécoises qui a le plus de succès aussi bien chez elle qu’à l’étranger. « Grâce à la compétence de nos équipes de travail et à la profondeur technique de nos ressources,  nous établissons avec nos clients des relations de confiance et nous contribuons ainsi à  faire rayonner l’expertise québécoise à travers le monde », a conclu le vice-président.

 ***

Dessau en chiffres :

De 2300 employés en 2005, Dessau compte aujourd’hui 4800 employéset réalise un chiffre d’affaires annuel de 750 M$. La firme opère des bureaux dans 57 villes au Canada ainsi que dans plusieurs pays, principalement au Maghreb , en Amérique centrale, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes.Dessau est reconnue parmi les « 50 sociétés les mieux gérées au Canada ».

Liens supplémentaires :

Profil biographique du Dictionnaire biographique : Rosaire Sauriol

Site Internet de Dessau Inc.

Linkedin